élastique musculation
Matériel de Musculation

Choisir un élastique de musculation : nos conseils

Comment se muscler chez soi efficacement ? Les salles de sport sont fermées ? Trop cher ? Pas de panique, il existe de nombreuses solutions pour continuer ou débuter la musculation depuis chez soi avec un très faible investissement en matériel de musculation !

Depuis quelques années, les élastiques à résistances variables (en fonction de l’élastique choisit) permettent de développer une grande gamme d’exercice possible à réaliser depuis chez soi.

Dans cet article nous vous détaillerons tous ce qu’il faut savoir pour bien choisir des élastiques de musculation et comprendre leur utilisation.

A quoi sert un élastique en musculation ?

Les élastiques en musculation permettent d’utiliser leur propriété de résistance au travers différents exercices fonctionnels pour se muscler depuis chez soi, sans matériel supplémentaire.

Les élastiques peuvent être utilisés dans un travail de force, de vitesse ou de résistance statique. Il est très simple d’utiliser des élastiques pour travailler tous les muscles du corps.

Contrairement à une charge constante, comme des haltères ou une barre, les élastiques offrent une résistance variable, qui augmente tout au long du mouvement. De plus se muscler avec des élastiques permet de ne pas travailler avec des à-coups grâce à la capacité d’amortissement des élastiques. C’est un très gros avantage pour se muscler tout en protégeant ses articulations.  

C’est donc un excellent moyen de pratiquer la musculation chez soi, sans investir dans du matériel ultra sophistiqué.

Choisir un élastique de musculation : Paramètres à prendre en compte

Un élastique de musculation est donc un matériel pratique, prenant peu de place et peu onéreux. Cependant, pour en tirer le maximum de bénéfices, il convient de connaître les différents paramètres à prendre en compte pour en faire la meilleure utilisation possible.

La résistance de l’élastique

Le paramètre essentiel pour la pratique de la musculation avec un élastique c’est sa résistance. Chaque élastique dispose de sa propre résistance. Allant de 2 à 80 kilos environ. Plus la résistance est élevée, plus la charge de travail sera élevée pour vos séances.

Vous pouvez donc facilement adapter votre gamme d’élastique en fonction de votre niveau, ou de son utilisation. Par exemple, une faible résistance pour parfaire son échauffement.

Il est recommandé en cas de prise de masse ou prise de force de se diriger vers des bandes élastiques à force résistance, pour favoriser le travail en hypertrophie musculaire.

Dans le cas de travail d’endurance, nous vous recommandons de travailler avec des résistances faibles, pour réaliser des séries longues.

La longueur selon vos exercices de musculation

Le second paramètre à prendre en compte est la longueur des élastiques de musculation. En effet, la longueur utile des élastiques n’est pas la même en fonction des différents exercices !

Si vous souhaitez muscler les jambes en rajoutant une résistance d’élastique pour faire des Squats, vous aurez besoin d’élastiques longs. A contrario, si vous souhaitez réaliser des pompes avec élastiques, vous aurez besoin d’une longueur moyenne.

elastique musculation jambe

Si vous souhaitez travailler les épaules il est conseillé d’avoir des élastiques assez grands. Pour certains exercices vous devrez coincer votre élastiques sous vos pieds et tendre vos bras en maintenant les élastiques. Vous devez donc avoir suffisamment d’amplitudes.

Il est donc essentiel de varier les longueurs d’élastique pour pouvoir vous assurer d’être équipé pour un large panel d’exercices.

Les accessoires avec les élastiques

Il existe également des élastiques couplés à des accessoires, pour rendre une utilisation spécifique plus simple. Par exemple l’ajout de poignée sur les extrémités qui permettent d’avoir une meilleure tenue en main. Ce qui peut être intéressant pour les exercices d’élévations latérales.

Ou encore des mousquetons et systèmes d’accroche pour fixer vos élastiques au sol ou sur un mur. Les variantes sont extrêmement nombreuses pour vous permettre d’effectuer encore plus d’exercices.

Les packs de bande de résistances : Les différentes possibilités !

Comme nous avons pu le mentionner précédemment, il existe différents types d’élastiques de musculation. Nous allons vous les présenter vous expliquer leurs utilisation.

Les élastiques de musculation classiques

Ce sont des élastiques de musculation simple et par défaut qui ne comporte aucune poignée. Ils sont généralement fins (à l’inverse des bandes spécial jambes) et longs. Ils peuvent être utilisés dans différents exercices et en complément de machine ou banc de musculation par exemple.

C’est donc un matériel de musculation très polyvalent. Vous pouvez les utilisez en support si vous débutez les tractions par exemple, ou encore les utiliser pour faire du squat en les plaçant sous vos pieds et au dessus de vos épaules.

Les élastiques avec poignées

Les élastiques de musculation avec poignée sont plus confortables que des élastiques classiques. Elles sont idéales pour les mouvements comme le curl biceps, les élévations pour les épaules ou extensions triceps.

Cependant les poignés peuvent être plus contraignantes pour des exercices comme le squat ou les pompes.

Les élastiques pour jambes

Ce sont des bandes de résistances larges à courte amplitude. La largeur permet de répartir la charge de résistance sur l’ensemble de vos cuisses. Les bandes de résistances se présentent sous la forme de deux boucles afin de pouvoir glisser chacune de vos jambes dedans. De la même manière qu’un baudrier.

Vous pouvez ensuite effectuer des mouvements d’écartements avec vos cuisses, en position de squat, en effectuant un pas chassé, ou en étant allongé sur le côté et en relevant une jambe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *